Une école maternelle française privée à Oakland

Une école maternelle française privée à Oakland

Puisque c’est une école maternelle privée, nous avons affaire à une certaine classe sociale de parents. Néanmoins les enfants ne disent pas plus s’il te plait, merci, bonjour et au revoir qu’ailleurs, je vous rassure 😅.
Dans la plupart des familles, un parent est français, l’autre américain. Nous avons malgré tout quelques enfants dont les deux parents sont américains.

Qu’à cela ne tienne nous leur parlons quand même en français ! 😎 (sauf pour les petits 100% américains qui débarquent, histoire de faire la transition).
Après tout c’est un peu le côté « exotique » que nous apportons par rapport aux écoles américaines.
Ça et le cadre ! Parce que visiblement dans les maternelles américaines les enfants font ce qu’ils veulent. Nous proposons un intermédiaire. Basé sur le système français dont nous allégeons le programme (parce qu’il faut le dire, il n’est pas franchement chétif le programme de l’Éducation Nationale 😉).

Le mot d’ordre de nos troupes : apprendre (quand même ☝️) mais en s’amusant !

À savoir qu’aux USA la maternelle ou « preschool » n’est pas obligatoire, donc forcément, ils se prennent moins le chou que par chez nous 😅. Malheureusement il semblerait que l’éducation générale des enfants soit aussi plus « flex ».

Le mot d’ordre des parents américains (du moins de ce que j’ai pu voir pour le moment): ne surtout pas contrarier ces adorables chérubins 😇.

Sait-on jamais, des fois que cela perturbe leur développement….😱
Donc forcément quand ils arrivent chez nous ça coince un peu. Ils n’ont pas tout ce qu’ils veulent. Il ne font pas non plus tout ce qu’ils veulent. Ouche que nous sommes vilaines 😠 😅 (eh oui que des maîtresses).

Quand ils arrivent, c’est aussi parfois en pyjama (du moins ça y ressemble fortement)
ou alors avec deux chaussures complètement différentes
ou avec les mêmes chaussures mais trop grandes ou trop petites
ou avec des chips et autres snacks très sains
ou encore en t shirt alors qu’il fait 10 degrés dehors (celcius, parce qu’avec les Fahrenheit, on n’est pas encore copains tous les deux) ou au contraire en pull (avec rien dessous) alors que 29 degrés sont annoncés pour l’après-midi 🤔
Cette liste étant bien entendu non exhaustive 😜.
Au final les enfants américains ne sont pas forcément plus traumatisés que les nôtres, mais disons que certains détails surprennent un peu!

Lorsque les parents viennent chercher leurs enfants, c’est aussi amusant. Très préventifs, ils ne partent jamais sans l’accord de leur progéniture. Le processus peut donc prendre un temps certain…. ⌚
Parce qu’avant de partir il faut encore jouer au train, au puzzle, à la pâte à modeler, à la poupée… et encore au train !

Petite anecdote : un jour un gamin, voyant son père, a fait une crise parce qu’il voulait que ce soit sa mère qui vienne le chercher. Le père est reparti (sans le gamin !!!) et la mère est venue un peu après….😮

Détail « exotique » (encore plus que le fait de parler français) il y a des poules 😃. Nous cohabitons donc avec elles (lorsqu’elles ne sont pas enfermées dans leur poulailler). Elles récupèrent notamment les restes des repas des enfants. Les plus téméraires vont même jusqu’à aller chasser leur pitance directement à la source : dans les assiettes des écoliers 😎.
Depuis quelques mois on les rentre pour le lunch, c’est moins drôle 😜.
Par contre elles se promènent dehors, même si les cours de récréation leur sont interdites, ainsi que l’accès aux locaux. Ce qui, d’ailleurs, ne les empêche pas d’essayer 😏.

Finalement c’est une petite école (oui je sais, la taille c’est relatif ^^) d’une quarantaine d’enfants (faut me comprendre je viens d’un collège de Haute Savoie où il y avait 1000 élèves, du coup ça me paraît rikiki 😉).
Mais cela n’empêche pas les locaux d’être très animés !

Certains peuvent aussi se demander….. qu’en est-il des vacances ?

Nous en avons plus que les écoles américaines (ouf la directrice est française) et moins que les écoles françaises : deux semaines à Noël, une en février, une sur mars-avril et je ne sais pas encore trop pour l’été mais au moins 10 jours (et max trois semaines).
Ah c’est sûr, ce n’est pas le même rythme que l’Éducation Nationale 😉.
En même temps je n’ai que 16 élèves dans ma classe et j’ai une assistante (qui n’est pas aussi speed que moi mais qui m’aide quand même 😄).
Donc ce n’est pas non plus le même contexte !

Nous gardons vos données privées et ne les partageons qu’avec les tierces parties qui rendent ce service possible. Lire notre politique de confidentialité pour plus d’informations.
0

2 thoughts on “Une école maternelle française privée à Oakland

  1. salut Lauren !!! super ton blog et ca m a bien fait rire la partie ou tu parle de l.ecole . je me retrouve bien dans tout ca ahaha

    j espere que tout se passe bien de ton cote ! si tu repasses par oakland, fait nous signe.

    la bise.

    fred, papa de Louise (Loulou)

    0
    1. Coucou ! Merci beaucoup pour ton retour !
      Ahah excellent pour l’école ^^
      À savoir en tout cas qu’avec ta fille vous êtes au TOP 😉 et je dis pas ça seulement parce que tu laisses un commentaire sur mon blog 😅
      Quand l’ordre de confinement sera levé je passerai faire un tour à l’école ! Hâte de revoir les petits monstres !
      La bise à toute la famille et une en plus à Loulou 😉

      0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

error: Content is protected !!